5 cadeaux d’ici à se procurer sur la Route des marchés de Noël

Ça sent bon le sapin, les guirlandes de lumières donnent une ambiance festive et les petites cabanes illuminées regorgent de trésors. Bienvenue dans les marchés de Noël du Québec, lieux de rassemblement des artisans d’ici.

Texte de Véronique Leduc

On raconte que déjà, il y a plus de 700 ans, à Vienne, en Autriche, avait lieu le premier Marché de Saint-Nicolas, ancêtre des marchés de Noël qui animent de nos jours plusieurs villes d’Europe. Au fil du temps, les marchés des Fêtes, jumelant spectacles, activités familiales et villages d’artisans, ont aussi fait leur place dans la Belle Province, profitant même d’un engouement grandissant au cours des dernières années.

Dans une volonté d’organiser l’offre et de faire de ces marchés une destination, le Regroupement des Marchés de Noël du Québec, né en 2016, a annoncé cette année la création de la «Route des Marchés de Noël du Québec» qui relie 17 marchés à travers la province, de Aylmer à Laval, de Sutton à Cap-Santé, de Québec à Saguenay. «La route est un outil formidable pour mettre en valeur les producteurs, transformateurs et artisans des différentes régions du Québec», croit Joanne Dubois, présidente du regroupement. Cette dernière estime d’ailleurs que la croissance du tourisme agroalimentaire ainsi que l’intérêt marqué pour les achats locaux viennent confirmer l’intérêt de cette nouvelle route qui propose, dans chaque marché, des produits uniques et représentatifs de la région.

Cinq produits de notre culture culinaire

Pour la première fois, Caribou sera présent au marché de Noël de Joliette samedi le 9 décembre et à celui de Longueuil dimanche le 10 décembre, au milieu d’artisans ambassadeurs de notre territoire.

L’équipe vous suggère 5 cadeaux à se procurer dans ces deux marchés, inspirés de notre culture culinaire.

Produits de l’érable

Il y a peu de choses plus représentatives de notre culture culinaire que les produits de l’érable. On l’oublie souvent, mais le sirop d’érable existe grâce à notre nordicité et aux quatre saisons du Québec. Et parce que chaque sirop artisanal est unique, chaque acériculteur propose le goût de sa région en bouteille.

Qui? Cabane à sucre Constantin Grégoire au marché de Joliette ou L’érable au fil du temps, l’Érablière et Vergers Varin, et Nos Cabanes au marché de Longueuil.

Foie gras

Au Québec, une trentaine de fermes élèvent des canards ou des oies de façon artisanale pour obtenir du foie gras. Informez-vous des techniques privilégiées et faites provisions de produits pour les fêtes.

Qui? Canards Maurel-Coulombe au marché de Joliette ou Canardises et Canard du Village (canards non-gavés) au marché de Longueuil.

Vins

Il faut cesser d’entretenir les préjugés par rapport aux vins québécois, lançait cette année Jean Joly du Vignoble du Marathonien sur le site de Caribou. Les Fêtes sont le moment idéal pour essayer de nouveaux mousseux, blancs, rosés et rouges d’ici lors des nombreuses soirées festives. Pensez aussi aux cidres du Québec!

Qui? Vignoble aux Pieds des Noyers et Vignoble Saint-Thomas au marché de Joliette ou Vignoble Émile Auguste, Val Caudalies, Domaine des Salamandres, Vignoble La Grenouille et Domaine Le Grand St-Charles au marché de Longueuil.

Miels

Nous devons une fière chandelle aux apiculteurs du Québec qui prennent soins de nos abeilles, vitales à notre alimentation. Se procurer du miel d’ici est une façon de les remercier.

Qui? Miel Morand au marché de Joliette ou Miel Fontaine et Les Trois Acres au marché de Longueuil.

Conserves et confitures

Si le temps a manqué pour faire des conserves cet automne, plusieurs maraîchers les ont fait pour nous. Les conserves et les confitures feront d’excellents cadeaux… en souvenirs de la belle saison et des récoltes locales.

Qui? Ferme Guy Rivest et Les Caprices d’Angéline au marché de Joliette ou Ferme La Fille du Roy, Les Minettes, et Le Petit Maraicher au marché de Longueuil.


La Route des Marchés de Noël du Québec, jusqu’au 23 décembre 2017 (horaire variable d’un marché à l’autre)