Des vins québécois à table pour Noël

canonique du Domaine Bergeville

Toutes les raisons sont bonnes de boire local cette année pour le réveillon du 24 décembre. Voici trois suggestions de bouteilles québécoises incontournables selon le Sommelier Nordiq.

Texte du Sommelier Nordiq
Photos d’Elizabeth Ryan

Canonique du Domaine Bergeville

Le Canonique est un vin effervescent rosé et non dosé fait en méthode traditionnelle dans l’un des plus beaux villages du Québec, North Hatley en Estrie. Disponible au vignoble ou en épicerie fine, le Canonique est fait à base des cépages sabrevois à 80% et frontenac noir à 20%.

Le vieillissement sur lies est une étape cruciale dans l’élaboration du vin mousseux. Une fois la prise de mousse réalisée, les vignerons-propriétaires Ève Rainville et Marc Théberge laissent les bouteilles reposer à l’horizontal pendant un minimum de 12 mois. Le vin en contact avec les levures mortes va alors développer des arômes plus profonds et plus complexes. 

La confiture de fruits rouges, le pain grillé et la canneberge dominent au nez. Un mousseux parfait pour la table accompagné d’un feuilleté de champignons sauvages, sauce crémeuse au fromage du Québec. Un grand vin d’ici qui vieillira très bien pendant les 5 prochaines années pour ceux qui désirent le mettre en cave.

APEX du Vignoble Carone

Anthony Carone en discussion avec le Sommelier Nordiq
Anthony Carone en discussion avec le Sommelier Nordiq

La famille Carone fait partie des pionniers de la viticulture au Québec. D’origine de Calabre en Italie, les Carone se sont rapidement adaptés à la dure réalité de faire du vin dans un climat nordique. Pour la cuvée APEX, Anthony Carone décide de mettre de côté ses talents de maître chai pour faire une cuvée avec un minimum d’intervention où il laisse son terroir de Lanoraie s’exprimer en toute liberté. 

On a affaire à un vin dit nature: fermenté sur levures indigènes, non filtré, non collé et une touche de sulfite minimale qui sert à maintenir la stabilité du vin. Au nez, des arômes fruité, floral et végétal sont présents. On reconnaît la cerise noire, le bleuet, la violette et le sous-bois. Les tanins sont légers, l’acidité fait saliver et la finale est soutenue. Production très limitée et disponible dans quelques épiceries, c’est un pinot noir parmi les plus convoités du Québec. À table, on rend hommage à l’héritage familial avec un plat typique italien, comme des polpettes de veau à la sauce tomate. 

Cidre Pimbina de la Cidrerie Le Somnambule

Pimbina_Somnambule
Photo de la Cidrerie Le Somnambule

L’industrie des cidres au Québec a pris un grand virage qualitatif dans les dernières années. Désormais, on parle de cidres élaborés comme de grands vins. Le jeune couple formé d’Emile Robert et Eve Larouche Laliberté qui se trouve derrière la Cidrerie le Somnambule fait littéralement de la magie à base de pomme. Un des beaux trésors cachés de la région de Québec!

Au nez, les arômes de pomme mûre, de foin et de canneberge dominent. La bouche est sèche et ample, tandis que l’acidité est rafraîchissante. La bulle naturelle est fine et persistante. Le Pimbina que vous trouverez dans quelques épiceries fines est l’un des cidres québécois les plus marquants de l’année. À déguster en apéro ou à table avec la dinde du temps des Fêtes accompagnée d’une sauce aux canneberges.

Pour les plus curieux, Pimbina est un mot dérivé de l’algonquin et il s’agit d’un petit fruit nordique consommé traditionnellement par ce peuple et dont le goût fait penser à celui de la canneberge sauvage.

Certains de ces produits sont disponibles dans la Boîte Nordiq du temps des Fêtes disponible sur www.boitenordiq.com

À propos du Sommelier Nordiq
Steven Fortin, alias le Sommelier Nordiq, est passionné de vin… nordique! Il visite les vignobles du Québec, rencontre ses artisans et goûte les produits de notre terroir. Chaque mois, il suggère un vin qui mérite notre attention. 
Pour toutes ses suggestions: section Boire local.