Les finalistes de la 2e édition des Lauriers de la Gastronomie

Le trophée des Lauriers

Mardi matin, Les Lauriers de Gastronomie Québécoise ont dévoilé, au Centre Phi, à Montréal, le nom des 95 finalistes de la deuxième édition de son gala. Cet événement, qui souhaite célébrer le talent en gastronomie, de la terre à la table, aura lieu le 29 avril, à l’Arsenal.

C’est à Christian Bégin, l’animateur encore cette année du Grand Gala, qu’est revenu l’honneur de dévoiler les noms des finalistes dans les 16 catégories présentées cette année. Belle surprise, Caribou se retrouve parmi les nommés dans la catégorie Prix du rayonnement de la culture culinaire, aux côtés de David McMillan et Fred Morin, Élise Tastet, Martin Picard et Michel Lambert!

C’est la Brigade des Lauriers – 3 000 professionnels de l’industrie, issus de tous les métiers de la gastronomie québécoise – et le jury, présidé par le chef Stelio Perombelon, qui ont voté afin de choisir les nommés. C’est aussi à eux, à parts égales, que reviendra la tâche de décerner les grands gagnants qui seront couronnés le 29 avril prochain.

«Je pense que les 95 finalistes représentent un beau portrait d’où est rendue aujourd’hui la gastronomie québécoise. Avec cette deuxième édition, les Lauriers mettent en lumière davantage de gens qui ne sont pas des têtes d’affiche, mais dont le travail est digne de mention.» – Stelio Perombelon, chef et président du jury des Lauriers 2019

Dans le jury, on retrouve également l’apiculteur Anicet Desrochers (lauréat – Producteur de l’année 2018), la cheffe Colombe St-Pierre (lauréate – Cheffe de l’année 2018), la nutritionniste Hélène Laurendeau, le producteur Jean-Martin Fortier (finaliste – catégorie Producteur de l’année 2018), la nutritionniste Julie Aubé (lauréate – Prix du tourisme gourmand 2018), le pâtissier Patrice Demers (lauréat – Chef pâtissier de l’année 2018) ainsi que le mixologue Patrice Plante (lauréat – Mixologue de l’année 2018).

Plusieurs finalistes étaient présents sur place pour recevoir leur certificat de nomination et ne cachaient pas leur bonheur d’être nommés aux côtés de leurs pairs. Parmi ceux-ci, Albert Elbilia, de la Boulangerie Merci la vie, nommé dans la nouvelle catégorie Boulanger de l’année avec Jeffrey Finkelstein, de Hof Kelsten, Jochen Niemand de la Boulangerie Niemand, Martin Falardeau de La Meunerie Urbaine, et Seth Gabrielse et Julien Roy d’Automne boulangerie.

«Le pain, c’est la base. C’est la première chose à laquelle je goûte dans un restaurant et ça me permet de voir rapidement dans quel établissement je suis, souligne le boulanger établi à Prévost. La nouvelle catégorie Boulanger de l’année vient reconnaître le travail de gens qui bossent vraiment fort. Et je suis rempli de gratitude d’être nommé aux côtés de gens qui m’ont tous aidé dans mon parcours et qui m’inspirent.»

«On est vraiment heureux de faire partie des finalistes des Lauriers car c’est un événement qui témoigne du lien et de la reconnection entre l’agriculture et la restauration.» – Simon Cantin, copropriétaire du restaurant Manitoba, finaliste dans la catégorie Restaurant de l’année

Les finalistes et lauréats 2018 aux fourneaux, en service, et dans les assiettes
Après la remise des prix, les convives pourront déguster un repas orchestré par Antonin Mousseau-Rivard, en compagnie de Colombe St-Pierre en cuisine, Patrice Demers aux desserts, Marc Lamarre à la sommellerie, et Patrice Plante derrière les bars.

Celui dont le restaurant Le Mousso a remporté le prix Restaurant de l’année en 2018 s’est inspiré du fameux «staff meal» bien implanté dans le monde de la restauration pour concocter le menu qui mettra en vedette les produits des lauréats et des finalistes de l’an dernier, tels que: Miels d’Anicet, Cassis Monna & Filles, La Ferme des Quatre-Temps, Porc de Beaurivage, Brasserie Auval et plusieurs autres.

Les billets pour le Grand Gala sont maintenant en vente sur le site des Lauriers.

Tous les finalistes des Lauriers 2019

Restaurant de l’année
Battuto, Québec
Candide, Montréal
Côté Est, Kamouraska
Elena, Montréal
Faux Bergers, Baie-Saint-Paul
Hoogan et Beaufort, Montréal
Le Mousso, Montréal
Manitoba, Montréal
Monarque, Montréal
Mon Lapin, Montréal

Chef de l’année
Émile Tremblay, Faux Bergers
Emma Cardarelli, Elena
John Winter Russell, Candide
Marc-André Jetté, Hoogan et Beaufort
Marie-Fleur St-Pierre, Mesón
Olivier Perret, Renoir
Pierre-Olivier Ferry, Jardins de Métis
Simon Mathys, Manitoba
Stéphane Modat, Restaurant Champlain
Vincent Dion Lavallée, La Cabane d’à Côté

Le Laurier du Public
Pour voter
Chuck Hughes
Daniel Vézina
Jonathan Garnier
Josée Di Stasio
Louis-François Marcotte
Martin Juneau
Martin Picard
Normand Laprise
Ricardo
Stefano Faita

Révélation de l’année
Benjamin Mauroy-Langlais, Le Petit Mousso
Gabriel Drapeau, McKiernan Luncheonette
Jérémie Conan, Hoogan et Beaufort
Jessica Noël, Mon Lapin
Valentin Rouyé, Hoogan et Beaufort

Sommelier de l’année
Carl Villeneuve Lepage, Toqué!
Emily Campeau, Candide
Vanya Filipovic, Le Vin Papillon
Véronique Dalle, Moleskine
Véronique Rivest, Soif Bar à Vin

Chef pâtissier de l’année
Ariane Maurice, Pâtisserie Bicyclette
Daniel Mongraw, Confetti Café & Glaces
Gabrielle Rivard-Hiller, La Cabane sur le roc
Paul Croteau, Battuto
Stéphanie Labelle, Pâtisserie Rhubarbe

Boulanger de l’année
Albert Elbilia, Boulangerie Merci la vie
Jeffrey Finkelstein, Hof Kelsten
Jochen Niemand, Boulangerie Niemand
Martin Falardeau, La Meunerie Urbaine
Seth Gabrielse et Julien Roy, Automne boulangerie

Mixologue ou bartender de l’année
Emile Archambault, Le Petit Mousso
Fanny Gauthier, Ateliers & Saveurs
Julien Vézina, Hono Izakaya
Kate Boushel, Atwater Cocktail Club
Manu Ruiz, Le Royal

Prix du service en salle
Ariane Lacombe, Le Réservoir
Arielle Bernard et Mélanie Blanchette, Bouillon Bilk
Denis Lessard, Le Serpent
Pascal Bussières, Battuto
Rolande Leclerc, Restaurant Initiale

Food Truck de l’année
Crémy
Das Food Truck
El Gordito
Grumman 78
Mi Corazón

Producteur de l’année
Alexandre Aubin, Gaspor
Fernande Ouellet, Rusé comme un canard
Gérard Mathar, Gaspésie Sauvage
Patrice Fortier, La société des plantes
Suzanne Dufresne et Daniel Gosselin, Au Gré des Champs

Artisan de l’année
Benoit Couillard, Brasserie Auval
Chloé Gervais-Fredette, Les chocolats de Chloé
Matthieu Beauchemin, Domaine du Nival
Michael Marler et Véronique Hupin, Vignoble Les Pervenches
Nathalie Joannette, Fou du cochon

Entreprise de l’année
Arrivage
Fourchette Bleue
La Transformerie
Loop Mission
Zone Boréale

Prix du rayonnement de la culture culinaire
Caribou
David McMillan et Frédéric Morin
Élise Tastet
Martin Picard
Michel Lambert

Événement gastronomique de l’année
A Taste for Grain/ Le Goût du grain
Foodcamp
Raw Wine Montréal
Women with Knives
YUL EAT

Prix du Tourisme gourmand
Bergerie La Vielle Ferme
Cassis et Mélisse
Jardins de Métis
Le Fumoir d’Antan
Terre des Bisons

Pour procéder au vote, les membres de la Brigade peuvent le faire sur le site des Lauriers.