Les chefs font leur cinéma

Emile Tremblay - Les Faux BergersLe souper d’ouverture sera inspirée du film La saveur des ramens sous les auspices des chefs Émile Tremblay (photo : Benoît Levac) et Sylvain Dervieux du restaurant Les Faux Bergers à Baie-Saint-Paul.

Du 8 au 10 novembre, la ville de Baie-Saint-Paul, à Charlevoix, accueillera les foodies cinéphiles et les cinéphiles gourmands pour la troisième édition de Cuisine, Cinéma et Confidences. Ce festival, qui allie la gastronomie et le septième art, recevra des chefs de renom tels que le chef étoilé Édouard Loubet et le chef québécois établi à New York, Hugue Dufour.

Texte de la rédaction

Le souper d’ouverture du 8 novembre sera inspiré du film La saveur des ramens, d’Éric Khoo avec les chefs Émile Tremblay, Sylvain Dervieux (Les Faux Bergers, Baie-Saint-Paul) et Sloane Lamarre (Noren, Montréal). 

«Des événements comme le festival Cuisine, Cinéma et Confidences, c’est très stimulant pour des cuisiniers. J’ai jamais tenu de restaurant japonais, mais je vais me prêter au jeu le temps d’une soirée!» expliquait Émile Tremblay en conférence de presse. 

La soirée gala du samedi soir, elle, s’inspirera du film Les recettes du bonheur, de Lasse Hallström, et les plats concoctés par Yvan Lebrun (L’initiale, Québec), Baptiste Peupion (Fairmount Reine Elizabeth, Montréal), Pierre-Olivier Ferry (L’atelier culinaire Pierre-Olivier Ferry, Métis-sur-Mer) seront une rencontre entre la cuisine indienne et la gastronomie française. 

Hugue Dufour (M. Wells Steakhouse, New York), qui vient accompagner la présentation du documentaire dont il est vedette, Le Steakhouse de Guillaume Sylvestre, sera le maître d’œuvre d’un grand méchoui, le samedi 9 novembre, à midi.  

«Je le dis souvent, la bouffe est un lubrifiant social. S’y intéresser nous permet de faire un état des lieux de notre société. Et de voir à la suite du monde.»

Christian Bégin, porte-parole du festival 

Également à l’affiche pendant le week-end: Retour en Bourgogne de Cédric KlapischLe sens de la fête d’Éric Toledano et Olivier NakacheLe semeur de Julie Perron, L’homme de l’Isle de Bruno Bouliane, Chef.fe.s de brousse de Nicolas Paquet,  Le cuisinier, le voleur, sa femme et son amant de Peter Greenaway, ainsi que Les glaneurs, la glaneuse d’Agnès Varda seront projetés durant le festival. 

«Le festival tient à prouver que manger, ce n’est pas une perte de temps!»

Lucie Tremblay, cofondatrice du festival  

Nouveauté cette année: plusieurs expositions viendront nourrir l’appétit des festivaliers. Le photographe Benoit Aquin présentera son travail sur la chasse. Benoit Levac, lui,  présentera ses photographies issues de jumelages entre producteurs et chefs de la région de Charlevoix.

Dave Fortin, coutelier, fera une conférence sur la fabrication de couteaux. Le producteur de vins Frédéric Tremblay du Vignoble Camy donnera pour sa part un atelier sur les vins québécois. 

Pour connaître toute la programmation : cuisine-cinema-et-confidences.com