L’abécédaire du vin du Québec: B comme Biologique

vin biologique

La culture bio, qui était encore très peu considérée au Québec il y a quelques années, a le vent dans les voiles de nos jours. Les vignerons québécois sont de plus en plus nombreux à prendre ce virage avec un désir de produire et de consommer plus proprement, en limitant leurs interventions au champ comme au chai et en adoptant une pratique plus écoresponsable basée très souvent sur des raisons assez profondes voire personnelles. Aujourd’hui avec la lettre B, on vous aide à comprendre ce qu’est un vin biologique!

Texte par Les Minettes
Illustration d’Elisabeth Cardin

Pour commencer, le vin biologique est signe d’une viticulture et d’une vinification plus saine et plus proche de la nature. Par là, nous voulons dire que les vignerons adoptent une vision plus écologique en n’utilisant aucun intrant de synthèse (pesticides, herbicides, engrais chimiques) ou en limitant aussi le passage du tracteur dans les vignes. Ces derniers ont par exemple été remplacés par des moutons au Vignoble Pigeon Hill, par des poules aux Soeurs Racines et même par des alpagas au vignoble La Bauge.

Cela a pour but de développer l’écosystème et la biodiversité autour de la vigne afin de la protéger des aléas que dame Nature peut apporter. Les vignerons québécois cherchent des alternatives naturelles (préparation de plantes à pulvériser, engrais vert) qui nourrissent la terre afin d’emmener les raisins à pleine maturité et en bonne santé. Même si une bonne partie du travail se fait dans le champ, il faut également respecter certains critères dans le chai afin de limiter l’ajout d’intrants comme le soufre, pour ainsi produire des vins sains et propres.

Au Québec, le vin biologique est certifié soit par Ecocert Canada, soit par Québec Vrai. Pour obtenir la certification biologique, les vignerons doivent répondre à un cahier des charges très strict. Même si le vin doit obligatoirement être certifié par l’un de ses organismes pour en porter la mention, la certification n’est pas obligatoire pour adopter les principes de la culture bio.

Décider de produire des vins biologiques, c’est avant tout une philosophie de vie qui valorise un respect plus grand de l’environnement et de la terre. Certains vignerons choisissent d’aller encore plus loin dans leur démarche et adoptent les principes de la biodynamie.

La biodynamie c’est renforcer la vie de la terre et de la vigne tout en comprenant comment elle fonctionne. Les vignerons passent du temps à observer la vigne afin de lui apporter de manière la plus naturelle possible ce dont elle a besoin. Cela a pour but de l’accompagner dans sa croissance et de renforcer son système immunitaire afin de lui donner force et résistance face aux risques auxquels elle est exposée (maladies fongiques, gels et autres aléas climatiques). On utilise notamment le calendrier lunaire lors des travaux dans les vignes pour que la plante, le sol et les influences lunaires soient en adéquation et permettent ainsi un bon épanouissement de la vigne.

boire local quebec vin