Blanc de noir du Château de Cartes: une première au Québec

L’expression «Blanc de noir» a un je-ne-sais-quoi de poétique et nous fait penser aux grands crus pétillants qui portent ce si joli nom dans la région de Champagne. Et pourtant, il ne s’agit que d’une technique pour faire le vin et elle sied parfaitement au vigneron québécois Stéphane Lamarre du Château de Cartes à Dunham.

Texte du Sommelier Nordiq

Alors qu’est-ce qu’un Blanc de noir? Il s’agit d’un vin blanc fait avec un raisin rouge, tout simplement! Une méthode essayée pour la première fois au Québec avec le cépage hybride sainte-croix. Ce cépage noir donne généralement un jus rouge, et c’est en faisant une seule presse très délicate du raisin qu’on obtient un jus clair aux reflets gris pâle. Stéphane Lamarre aime repousser les limites, il est par ailleurs parmi les pionniers du vin orange au Québec (son millésime 2018 est déjà en rupture de stock), et le voilà qui poursuit son travail d’exploration des cépages hybrides avec ce Blanc de noir fort charmeur! Assemblage: 85% sainte-croix, complété avec du vidal et du geisenheim.

Dans le verre, on remarque tout de suite le profil atypique du vin. D’abord, il y a la couleur jaunâtre aux reflets gris-rosé qui est intrigante. Ensuite, les arômes au nez sont très expressifs et fidèles à ce qu’on attend d’un vin blanc: on retrouve des notes d’agrumes, de fruits exotiques et de fleur blanche à l’avant-plan, puis une pointe saline en filigrane. En bouche, l’acidité est bien dosée, les arômes goûtés demeurent fidèles au nez. Plus encore, le vin démontre une belle minéralité et la finale est longue. Bref, un pari réussi pour Stéphane avec son Blanc de noir! À apporter avec vous dans un 5 à 7 et il volera la vedette à coup sûr! Si vous souhaitez passer à table, nous vous suggérons de l’essayer avec un célèbre plat italien qui ne demande que deux ingrédients: du prosciutto et du melon!

Histoire de vignerons: Du monde de la télé aux vignes de Dunham

Stéphane Lamarre a quitté une carrière payante de réalisateur de publicités à la télévision pour réaliser son rêve de longue date de devenir vigneron. Il a d’abord fait ses classes dans un vignoble en Alsace avant de trouver en 2006 la terre promise sur la Route des vins de Dunham. Ainsi commence l’histoire du Château de Cartes. Un nom choisi pour évoquer la fragilité des vignes nordiques et le côté périlleux de la vie de vigneron au Québec, et aussi, avoue Stéphane, c’est un clin d’œil humoristique aux grands châteaux français!

Le vigneron Stéphane Lamarre. | Crédit : Elizabeth Ryan

Après plus d’une décennie d’expérience, Stéphane continue de placer la barre toujours plus haute. Un vigneron débordant de créativité, dont la passion pour les cépages hybrides est contagieuse, qu’il nous fera plaisir de suivre année après année. 

Le Blanc de noir du Château de Cartes est disponible au vignoble et dans certaines épiceries fines.
➤ 1285 Bruce, Dunham

À propos du Sommelier Nordiq
Steven Fortin, alias le Sommelier Nordiq, est passionné de vin… nordique! Il visite les vignobles du Québec, rencontre ses artisans et goûte les produits de notre terroir. Chaque mois, il suggère un vin qui mérite notre attention.