Cuvée Roland: vin naturel de Kamouraska

Il se cache dans le Bas-Saint-Laurent un bijou viticole québécois, sur des terres où le coucher de soleil se meurt l’été dans un grand spectacle de teintes rosées sur Charlevoix. Le vignoble Ferme Le Raku n’est pas ouvert au public, mais si vous passez dans la région, vous ne pourrez pas manquer de tourner la tête et de constater le côté époustouflant du site en coteaux, situé quelque part entre le village touristique de Kamouraska et la mémorable microbrasserie Tête d’Allumette.

Texte du Sommelier Nordiq
Photos d’Elizabeth Ryan

La qualité de la poignée de petites cuvées produites par la Ferme le Raku est irréprochable. Le vigneron-propriétaire Samuel Lavoie est un perfectionniste qui travaille dans le plus grand respect du fruit. Tous les vins goûtés au domaine sont épatants, notamment la cuvée Roland qui est tout particulièrement digne de mention. D’abord, roland est un cépage hybride découvert de façon spontanée par un collègue de Samuel, un dénommé Roland Boisvert de La Pocatière. Le nom est resté! À la Ferme Le Raku, le cépage roland est assemblé avec du chardonnay, ce qui rend le vin bien présent en bouche. Des arômes de pommes jaunes et d’abricots dominent, ensuite vient déferler une vague de minéralité, sans oublier une pointe de salinité venue directement du fleuve.

La cuvée Roland est produite en édition très limitée, à peine quelques centaines de bouteilles cette année. Si vous avez la chance de déboucher un Raku, profitez-en pour le partager avec des amateurs de vin à la recherche d’expériences gustatives authentiques. Le Roland accompagne à merveille les poissons fumés du bas du fleuve et les fromages fermiers du Québec.

Histoire de vignerons: tout vient à point à qui sait attendre

Si vous passez dans le Bas-Saint-Laurent, ne manquez pas de tourner la tête pour observer le site en coteaux de la Ferme Le Raku, situé quelque part entre le village touristique de Kamouraska et la mémorable microbrasserie Tête d’Allumette.

La Ferme Le Raku, longtemps connue dans la région pour sa production de seigle, produit aujourd’hui moins de 3000 bouteilles de vin par année. Malgré cette taille plus que modeste, le vignoble a gagné le respect des grands amateurs de vins québécois. Depuis 10 ans, le nouveau vigneron Samuel Lavoie a pris son temps, il a longuement testé les cépages et leur réaction à son climat unique. Il a souvent planté, arraché et replanté de nouveaux raisins avant d’être enfin certain d’avoir trouvé les bonnes variétés adaptées à sa terre nordique de Saint-Germain-de-Kamouraska. Dans le chai, son approche est minimaliste, Samuel vinifie ses vins de la manière la plus naturelle possible. 

Mettre la main sur les bouteilles de la Ferme Le Raku demande recherche et travail, et c’est le juste prix à payer pour découvrir l’œuvre de ce grand vigneron québécois, aussi humble que talentueux. 

La Cuvée Roland est disponible dans quelques restaurants québécois et via l’agence d’importation La QV.

À propos du Sommelier Nordiq
Steven Fortin, alias le Sommelier Nordiq, est passionné de vin… nordique! Il visite les vignobles du Québec, rencontre ses artisans et goûte les produits de notre terroir. Chaque mois, il suggère un vin qui mérite notre attention. 
Pour toutes ses suggestions, c’est ICI.