À boire: Rouge 2016 du Vignoble et Domaine Beauchemin

Pour le numéro hors-série sur les vins québécois, Caribou a demandé à la sommelière Véronique Rivest de nous communiquer son amour du travail des vignerons et vigneronnes d’ici. Elle a ainsi partagé 40 suggestions de vins québécois. En voici l’une d’elles, à boire cette semaine!

Rouge 2016

Chambourcin et radisson principalement, élevé à 100% en vieux fûts. D’une couleur violacée, avec un nez affriolant de fruits rouges et noirs, d’épices et de cannelle. Tout en fraîcheur en bouche avec un fruité éclatant. Léger, peu tannique, carrément gourmand et, du coup, très passe-partout.

Disponible dans plusieurs boutiques spécialisées et restaurants.

À propos du vignoble: Vignoble et Domaine Beauchemin

Jeune domaine inauguré en 2017, sur une terre achetée en 2010. Les vignes ont été plantées entre 2010 et 2014. Tous les vins sont intéressants, singuliers. Ils ont un caractère authentique, parfois un peu sauvage, mais dans le meilleur des sens. Le duo père et fils (Luc et David Beauchemin) continue de faire des essais et d’observer, cherchant à comprendre les particularités du terroir. Un exercice qui passe nécessairement pour eux par une viticulture respectueuse de l’environnement – le vignoble est implanté sur le site d’une ferme qui est bio depuis 1995 – et des vinifications peu interventionnistes. Très loin des vins fabriqués, on sent dans toutes les cuvées, comme chez les deux vignerons, un attachement à la terre et une recherche d’expression du terroir.
380, rue Gérin-Lajoie, Yamachiche