Mon Lapin couronné à la 2e édition des Lauriers

Lundi soir, la grande famille de la gastronomie québécoise était réunie à l’Arsenal, à Montréal, pour la tenue de la deuxième édition du Gala des Lauriers de la gastronomie québécoise. Seize prix ont été remis lors de cette cérémonie animée par Christian Bégin.

Texte de la rédaction
Photos fournies par Les Lauriers

C’est le bar à vins de la Petite-Italie, Mon Lapin, qui est reparti avec le Laurier du Restaurant de l’année. Le chef Marc-Olivier Frappier est monté sur scène avec une partie de son équipe et a justement tenu à rappeler l’importance de l’équipe en restauration.

Le chef du restaurant Champlain du Château Frontenac, Stéphane Modat, est quant à lui reparti avec le Laurier du Chef de l’année.

Le chef Jean-Paul Grappe a reçu le Prix Hommage.

Un hommage bien mérité

Pour sa deuxième édition, les organisateurs des Lauriers ont décidé de rendre hommage au chef et enseignant, Jean-Paul Grappe. Véritable légende vivante du milieu gastronomique québécois, M. Grappe a reçu des témoignages touchants des chefs Pasquale Vari, Danny St Pierre et Colombe St-Pierre qui ont chacun témoigné des façons dont leur mentor les avait soutenus et les avait poussés à devenir les meilleurs dans leur pratique du métier.

«Ce soir, je me sens très honoré. Je souhaite qu’on continue à respecter tous ceux qui nous nourrissent et pas que les chefs des grands restaurants, mais aussi les chefs des hôpitaux et autres institutions publiques, dont le travail est tout aussi important. J’ai une pensée aussi pour les vieux chefs qui ont participé à la construction de la gastronomie québécoise», a confié M. Grappe.

Caribou publie d’ailleurs une longue entrevue menée par Lesley Chesterman avec le chef dans son plus récent numéro, à paraître le 9 mai.

Tous les gagnants des Lauriers 2019

Restaurant de l’année
Mon Lapin, Montréal

Chef de l’année
Stéphane Modat, Restaurant Champlain

Stéphane Modat

Le Laurier du Public
Ricardo

Révélation de l’année
Benjamin Mauroy-Langlais, Le Petit Mousso

Sommelier de l’année
Véronique Rivest, Soif Bar à Vin

Véronique Rivest

Chef pâtissier de l’année
Stéphanie Labelle, Pâtisserie Rhubarbe

Boulanger de l’année
Jochen Niemand, Boulangerie Niemand

Mixologue ou bartender de l’année
Emile Archambault, Le Petit Mousso

Prix du service en salle
Denis Lessard, Le Serpent

Food Truck de l’année
Grumman 78

Producteur de l’année
Suzanne Dufresne et Daniel Gosselin, Au Gré des Champs

Artisan de l’année
Michael Marler et Véronique Hupin, Vignoble Les Pervenches

Entreprise de l’année
Fourchette Bleue

Prix du rayonnement de la culture culinaire
David McMillan et Frédéric Morin

David McMillan

Événement gastronomique de l’année
Foodcamp

Prix du tourisme gourmand
Jardins de Métis

Pour en savoir plus sur quelques-uns des lauréats de la soirée, rendez-vous ICI.