Marinade pour volaille style shish taouk

marinade shish taouk

Une recette inspirée de la saison de la récolte de l’ail et des barbecues! Une belle façon de valoriser en saveurs ce plant d’origan que vous avez peut-être au potager ou dans vos jardinières. Délicieuse pour les grillades estivales, cette marinade de style shish taouk donne également de bons festins 100% locaux d’hiver en utilisant ses herbes séchées et en cuisant la volaille à la poêle ou au four. 

Recette de Julie Aubé
Photo de Rachel Ouellette

Rendement | 4 portions
Version imprimable de la recette

Ingrédients

8 hauts de cuisses de poulet
½ tasse (125 ml) de yogourt nature
2 c. à soupe (30 ml) de verjus
1 grosse gousse d’ail râpée à la microplane (ou hachée finement)
2 c. à soupe (30 ml) d’origan frais haché
½ c. à thé (2,5 ml) de piment gorria moulu
1 c. à thé (5 ml) de sel 

Préparation

(1) Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients de la marinade ensemble. 
(2) Goûter et rectifier l’assaisonnement au besoin en pensant que c’est ce qui va assaisonner la volaille: on vise donc que la marinade soit un peu plus salée et acide que s’il s’agissait d’une préparation prête-à-manger.
(3) Ajouter la volaille dans la marinade et bien masser. 
(4) Réfrigérer au moins 4 heures, ou jusqu’au lendemain idéalement.

Une petite variante et une astuce…

  • Variante. Remplacer l’ail par 1 c. à soupe (15 ml) de la fleur d’ail haché en début de saison des barbecues. Les hauts de cuisse peuvent être remplacés par des poitrines coupées en morceaux. L’hiver, on remplace l’origan frais par celui qu’on aura fait sécher. On peut aussi combiner l’origan avec du thym et/ou du romarin. 
  • Astuce. Doublez la recette et obtenez des morceaux de volaille shish taouk grillés en extra pour garnir des sandwichs ou des salades repas le lendemain!