Road trip dans le berceau de la viticulture québécoise

La province offre de nombreuses options d’escapades œnotouristiques. Pour notre numéro hors-série sur les vins du Québec, notre collaboratrice Julie Aubé en a fait une de taille le printemps dernier : elle est allée dans les Cantons-de-l’Est, le berceau de la viticulture québécoise. Elle y a rencontré les pionniers, ceux qui ont défriché cette industrie aujourd’hui florissante. Caribou vous invite à faire à votre tour ce road trip en vous proposant, en complément à son article, quelques informations pratiques sur les vignobles et des arrêts gourmands pour agrémenter votre voyage. Bonne route!

Suggestions de Julie Aubé
Photos de Daphné Caron

Les Pervenches

Adresse: 150 Chemin Boulais, Farnham
Téléphone: (450) 293-8311

Premier arrêt: au vignoble Les Pervenches, à Farnham. Avec Les Pervenches, Michael Marler et Véronique Hupin ont défriché de nombreux aspects de la viticulture au Québec, grâce à une série de rencontres et d’heureux hasards inspirants. Soucieux de préserver leur santé et celle de leur écosystème, ils comptent parmi les premiers à obtenir la certification biologique. Les Hupin-Marler poursuivent ensuite leurs démarches en explorant la biodynamie appliquée aux vignes. Le résultat : des vins d’une profondeur étonnante. Ils laissent de côté le levurage pour choisir les levures indigènes, lançant la production de vins nature au Québec. En visitant Les Pervenches, les visiteurs découvrent tous ces aspects de la viticulture et le goût qui en découle, sans compter le charme des vignerons!

À votre passage aux Pervenches, en plus de la dégustation, vous pourrez suivre un «balado-parcours» d’environ 20 minutes dans le vignoble. Avant de vous y rendre, vérifiez le site web ou la page Facebook, car ils ferment lorsqu’ils sont en rupture de stock.

OÙ MANGER?
Pour le brunch ou le dîner, sur la route vers Dunham, faites un petit détour par Cowansville et arrêtez-vous à La Mie bretonne (511, rue du Sud, Cowansville) ou allez, à Dunham même, chez Bernard le boulanger (3746, rue Principale, Dunham).

Pour une escapade plus sportive!
Un peu moins de 34 kilomètres séparent le premier arrêt du dernier, ce qui en fait un trajet idéal à faire en vélo!

Vignoble de l’Orpailleur

Adresse: 1086, rue Bruce, Dunham
Téléphone: (450) 295-2763

Imaginé et mis sur pied en 1981 par Hervé Durant et Charles-Henri de Coussergues, L’Orpailleur se veut un lieu de rencontres et de festivités, avec au cœur de sa mission la vigne et le vin. M. de Coussergues souhaite dès les débuts du vignoble – il y a plus de 35 ans! – valoriser les contacts avec la clientèle, notamment en mettant en place la vente directe au vignoble. Or, comme l’œnotourisme n’existe pas à l’époque, un grand travail de sensibilisation doit être entrepris. Visiter L’Orpailleur en compagnie de M. de Coussergues, c’est plonger dans l’histoire de la viticulture et de la commercialisation du vin au Québec, mais aussi dans l’art de recevoir les gourmands curieux dans des lieux magnifiques.

Pour découvrir l’Orpailleur, les curieux visitent soit librement, passant par l’Économusée de la vigne et du vin, soit avec un guide. Dans les deux cas, les visiteurs ont toujours droit à la dégustation. En haute-saison, ceux-ci auront peut-être la chance de discuter avec Charles-Henri de Coussergues, qui adore s’entretenir avec les agrotouristes.

OÙ MANGER?
Si vous avez un petit (ou un gros) creux, il est aussi possible de manger au restaurant de l’Orpailleur, Le Tire-Bouchon.

Domaine des Côtes d’Ardoise

Adresse: 879, rue Bruce, Dunham
Téléphone: (450) 295-2020

Avant de vous rendre au Clos Saragnat, une visite au Domaine les Côtes d’Ardoise s’impose pour vous balader dans le plus vieux vignoble commercial du Québec. Situé à une minute de l’Orpailleur, il a été fondé en 1980 par Christian Barthomeuf (notre prochain arrêt), puis acheté par le Dr Jacques Papillon (qui est aussi le fondateur du Centre des grands brûlés de Montréal) en 1984. Dr Papillon vendu son domaine en 2011 à Steve Ringuet, Julie Tassé, Marc Colpron et Ginette Marti, qui continuent encore aujourd’hui son travail.

En plus de déguster les vins des Côtes d’Ardoise, vous pouvez voir, chaque année, «la plus importante exposition extérieure de sculptures au Québec» sur le terrain du domaine.

OÙ MANGER?
Tant qu’à être à Dunham, profitez-en pour aller casser la croûte à La Table Fermière, le restaurant de la Brasserie Dunham (3809, rue Principale, Dunham). Bien sûr, on peut goûter les bières de la brasserie, mais aussi plusieurs vins de la région… si vous avez encore soif!

Clos Saragnat

Adresse: 100, Chemin de Richford, Frelighsburg
Téléphone: (450) 298-1444

L’aventure de Clos Saragnat débute en 2003, lorsque Christian Barthomeuf et Louise Dupuis acquièrent une terre à Frelighsburg. Souhaitant préserver la biodiversité des lieux, le duo y pratique une fascinante «archaïculture». Entre des zones laissées volontairement en friche, ils cultivent de manière biologique des parcelles de viniferas (cépages européens), résistant naturellement aux maladies, ainsi que des variétés sauvages ou rustiques de pommiers et poiriers. Alors que les vignes se transforment en d’exceptionnels vins de paille, les pommes et les poires, elles, deviennent mousseux, apéritifs ou… cidres de glace, dont M. Barthomeuf est l’inventeur. Comme on l’a lu plus haut, il a aussi été à l’origine du premier vignoble commercial du Québec : Le Domaine des Côtes d’Ardoise. Laissez-le vous raconter son histoire, liée à celle de la viticulture québécoise, dans ces lieux d’aujourd’hui.

Durant votre visite à Clos Saragnat, posez des questions sur l’inspirante agriculture pratiquée ici. Mieux : formez un groupe de huit personnes et réservez une visite-conférence avec M. Barthomeuf!

OÙ MANGER?
Terminez votre escapade au Beat & Betterave (41, rue Principale, Frelighsburg), lieu charmant au menu inspiré du potager arrière.

***

Pour en savoir plus sur ces pionniers de la viticulture québécoise et sur les vins d’ici, procurez-vous le numéro hors-série sur les vins du Québec.
***
Si Vous vivre ce road trip en groupe, participez à l’évènement Prenez le champ avec Caribou et Les Vins du Québec sur les traces des pionniers de la viticulture québécoise, le 6 octobre!