Saveurs québécoises de la bière: la richesse de l’érable

Bières à l'érablePhoto de Martin Thibault

Chaque mois, l’auteur et globetrotteur brassicole Martin Thibault nous présentera une saveur que les brasseurs artisanaux québécois mettent en valeur dans leurs bières. Qu’elle provienne d’un simple ajout de l’ingrédient vedette ou de la chimie entre céréales, houblons et fermentations, cette saveur prouve que l’univers de la bière est en constante expansion. En février, à l’aube de la saison des sucres, on s’intéresse aux bières qui mettent l’érable en vedette!

Texte de Martin Thibault

Peu de gens le savent, mais le sirop d’érable est complètement fermentescible par les levures à bière classiques. En d’autres mots, si le brasseur ne fait pas attention en ajoutant du sirop d’érable à sa recette, la saveur qui fait tant saliver disparaîtra peu à peu tout au long de la fermentation. Cela explique la subtilité de la signature de l’érable dans de nombreuses bières à l’érable. Les plus créatifs des brasseurs donc doivent faire preuve d’ingéniosité pour faire ressortir le caractère convoité. Certains trempent des copeaux de bois dans du sirop avant d’ajouter le tout lors du conditionnement de la bière. Certains même remplissent des barriques de chêne de sirop d’érable, vident le tout, puis installent leur bière en mûrissement quelques mois dans cette barrique imbibée. D’autres, comme la microbrasserie Riverbend, à Alma, vont encore plus loin en aromatisant leur bière de lactaires, des champignons pourvus d’une fascinante odeur rappelant ces biscuits en forme de feuille d’érable.

Sencabaner pour mieux siroter

Sans surprise, la plupart des bières à l’érable sont liquoreuses à s’en lécher les babines. De belles occasions de se sucrer le bec près d’un feu de foyer, autant qu’un cidre de glace ou un vin fortifié. Preuve à l’appui, la populaire cabane à sucre Constantin, à St-Eustache, s’est récemment dotée d’une microbrasserie et produit entre autres la Route 8, une Saison aussi sucrée qu’une tarte au sirop de grand-maman. Les Bières Philosophales, à Mirabel, ont quant à eux récemment servi deux expressions barriquées de leur Magnum Opus, un puissant vin d’orge au sirop d’érable. Au Lac-Saint-Jean, la microbrasserie Le Saint-Fût fait un riche Stout à l’érable, du nom de Pic du Grand Corbeau. À contre-courant, d’autres brasseries artisanales préfèrent présenter l’érable dans des bières plus faciles à boire. À La Fût, de St-Tite, propose entre autres la British à l’érable, une Brown Ale dans laquelle les notes typiques de noisettes ne font qu’un avec le sirop. Tête d’Allumette, dans le Kamouraska, et L’Apothicaire, dans Lanaudière, font quant à elles respectivement la Best Bitter et la Tête dans l’Sieau, avec une large portion d’eau d’érable en remplacement de l’eau de brassage. Le résultat est beaucoup plus subtil et propice aux grandes gorgées.

3 bières brassées au Québec où la saveur d’érable fait saliver

Photo du Dieu du Ciel: Leila Alexandre

Outre celles mentionnées ci-haut, ces trois bières liquoreuses mettent en valeur l’érable de façon des plus savoureuses:

Dieu du Ciel! – Équinoxe du Printemps

La bière qui a parti le bal des Scotch Ales à l’érable au Québec. Une texture réconfortante, des saveurs caramélisées provenant autant des malts d’orge que de l’érable et un alcool chaleureux qui enrobe le tout.

La Souche – Hedleyville

Le sirop d’érable de cette bière enveloppante provient directement de l’érablière appartenant à la brasserie, à Stoneham. De la même facture que celle de Dieu du Ciel!, avec ses profondeurs caramélisées qui font coller les lèvres telle une crêpe nappée de sirop.

Ras L’Bock – Vieux Champion

Cette séduisante Wee Heavy au sirop d’érable a été mûrie en barriques mouillées de bourbon. Les notes vanillées du chêne se fondent dans les céréales sucrées comme de la crème glacée sur une tarte fumante.

Accords mets et bières avec la saveur d’érable

L’évidence même serait un repas digne d’une cabane à sucre, avec jambon, omelette et tout autre classique. Cela dit, il ne faudrait pas oublier que ces bières riches s’arriment à de nombreux plats plus raffinés, tel un gravlax de saumon, ou tout simplement un accompagnement de rutabagas glacés à l’érable, comme en fait foi cette recette!