Bella Desgagnés: à la découverte de la Basse-Côte-Nord

Bella Desgagnés sur la Côte-NordLe Bella Desgagnés au quai de Nathasquan. Crédit: Tourisme Côte-Nord

Passé Natashquan, sur la Côte-Nord, la route asphaltée fait place à une route de gravier qui mène à Kegaska, dernier village à être relié par la route 138. Ensuite, pour poursuive son chemin, il faut embarquer à bord du Bella Desgagnés, la desserte maritime qui permet de relier et d’approvisionner tous les petits villages de la Basse-Côte-Nord. Dans ces communautés isolées, les enjeux sont nombreux, mais il y a des hommes et des femmes qui, contre vents et marées – au sens propre comme au sens figuré – , travaillent à nourrir leur monde en développant des projets inspirants. 

L’équipe de Caribou est allée à leur rencontre et a eu la chance de vivre un séjour unique en mer au rythme des flots. Elle a été bercée par des paysages sauvages et magnifiques, mais aussi par des histoires de cueillette, de pêche, et de «Coasters» – le surnom des Nord-Côtiers – qui font tout pour garder leur petite communauté bien vivante. Bienvenue à bord d’un bateau et d’un périple pas comme les autres. 

➤ Port de départ: Natashquan

(1187 kilomètres de Montréal, 246 habitants) 

De cueillette et de persévérance
Rencontre avec Annick Latreille, de l’entreprise de produits sauvages de spécialités nordiques: De baie et de sève.

➤ 1er arrêt: Kegaska

(1239 kilomètres de Montréal, 127 habitants)

Randy, le libre pêcheur
Discussion sur le quai de Kegaska au coucher du soleil avec Randy Anderson, pêcheur de crabe. 

➤ 2e arrêt: La Romaine/Unamen-Shipu

(1362 kilomètres de Montréal, La Romaine, 90 habitants / Unamen-Shipu, 1024 habitants)

Histoire de pêche au homard à Unamen-Shipu
Notre collaboratrice Catherine Lefebvre avait déjà fait le voyage avant nous et nous raconte son séjour de pêche aux homards dans la communauté innu d’Umamen Shipu, une des escales du Bella Desgagnés.

➤ 3e arrêt: Harrington Harbour 

(1472 kilomètres de Montréal, 255 habitants)

La grande séduction par le poisson
Rendez-vous avec le directeur de la Lower North Shore Community Seafoods Coop, fierté d’Harrington Harbour. 

➤ 4e arrêt: Tête-à-la-Baleine

(1520 kilomètres de Montréal, 129 habitants)

Madeleine, l’apprentie jardinière
Petite promenade sur les routes de graviers de Tête-à-la-Baleine avec la dynamique Madeleine, gardienne du jardin communautaire du village. 

➤ 5e arrêt: La Tabatière

(1554 kilomètres de Montréal, 129 habitants)

Les camerises de la résilience
Visite du projet d’agriculture d’une communauté de pêcheurs devenus agriculteurs. 

➤ 6e arrêt: Blanc-Sablon

(1640 kilomètres de Montréal, 1100 habitants)

Une poissonnerie pas comme les autres
Après le bateau c’est en auto qu’on a pu assister à un débarquement de morue et ensuite visiter la Poissonnerie de Blanc-Sablon. 

Revoyez l’aventure de Geneviève et Véronique à bord du Bella Desgagnés en photos sur le compte Instagram de Caribou!

*L’équipe de Caribou a été invitée par Tourisme Côte-Nord.*